FARES asbl (Fonds des Affections Respiratoires)

Dépliant du Service prévention tabac du FARES 2020

Depuis sa création en 1986, le service prévention tabac du FARES est une référence belge en matière de prévention et d’aide à la gestion du tabagisme. Il vise à renforcer la capacité des personnes à prendre des décisions favorables à leur bien-être (littératie en santé), en permettant à tout un chacun de questionner le tabagisme sans jugement ou parti pris:

« Quels sont les différents produits du tabac et de la vape? Qu’est-ce qui fait que certains fument et d’autres pas ? Quelles sont les lois en vigueur en Belgique ? Que faire si je suis fumeur ? Quels sont les services d’aide qui peuvent m’accompagner? Qu’est-ce que je peux mettre en place pour prendre (davantage) soin de moi ? Que faire si je veux lancer un projet de prévention autour du tabagisme ?… »

Les missions du service sont les suivantes :

  • promotion de la santé et prévention du tabagisme (accompagnements, sensibilisations et animations : aptitudes à prendre soin de soi, actions communautaires, création d’environnements favorables à la santé) ;
  • coordination de l’aide au sevrage tabagique (diffusion et réorientation vers les services d’aide) ;
  • centre de référence et d’expertise (bibliothèque spécialisée, appui documentaire, conseils et coordination pour les politiques de santé régionales et fédérales) ;
  • recherches actions et formations de professionnels relais (formation certifiante des tabacologues, formation continue des professionnels de la santé, de l’éducation et du social).

Ses diverses actions s’inscrivent dans la démarche de la promotion de la santé :

  • elles favorisent la participation des demandeurs et se construisent avec des partenaires de terrain (nourrir le pouvoir d’action et l’intersectorialité) ;
  • elles cherchent à réduire les inégalités sociales de santé (habitudes de vie, comportements à risque, accès aux soins…) en agissant sur les déterminants de la santé et du bien-être social : donner à chacun un chemin vers les ressources dont il a besoin pour sa santé (capacités personnelles d’adaptation, contextes de vie, environnements favorables…) ;
  • elles questionnent tout un chacun sur la notion de santé et envisagent aussi la réduction des risques comme moyen d’atteindre un équilibre personnel de santé ;
  • elles sont de longue durée et visent l’autonomisation des initiatives locales de prévention et de gestion du tabagisme (démarche inscrite dans le temps, semer et encourager).

Plus d’infos : www.fares.be (site à destination des professionnels)

www.aideauxfumeurs.be (site à destination du grand public)

FARES
Partager sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *